En hypnothérapie ericksonienne, le signalement idéo-moteur est une technique très appréciée qui utilise le mouvement des doigts du client pour signaler une communication inconsciente, généralement une réponse par oui ou par non. Cette méthode offre un moyen précieux de découvrir les origines des expériences d’apprentissage précoces qui ont contribué à créer des problèmes persistants et les schémas qui les ont maintenus. Mais comment cela fonctionne-t-il exactement et quelles sont les implications pour la thérapie ?

Le Signalement Idéo-moteur : Une Technique Simple mais Délicate

La technique du signalement idéo-moteur, bien que simple en apparence, nécessite une certaine habileté en matière d’observation et de timing. Une fois en transe, le thérapeute demande à l’inconscient du client de lever un doigt pour une réponse “oui”, et un autre pour une réponse “non”. On peut aussi demander qu’un ou plusieurs doigts se lèvent pour “je ne sais pas”. Les réponses peuvent être données avec les mêmes mains ou avec des mains différentes, selon ce que décide l’inconscient du client.

L’authenticité du signalement idéo-moteur peut généralement être établie par l’observation du mouvement du doigt. Un véritable signal inconscient est lent, avec un mouvement minimal au début, et est souvent un peu tremblant. En revanche, une réponse consciente est directe, immédiate et implique un lever de doigt plus déterminé.

Au-delà des Doigts : Autres Mouvements Idéo-moteurs

Les mouvements idéo-moteurs ne sont pas limités aux doigts. Ils peuvent également impliquer des mouvements inconscients de la tête, du pied ou d’autres parties du corps. Par exemple, lorsqu’on demande à un client de permettre à son inconscient de bouger son doigt, il peut également hocher ou secouer la tête sans s’en rendre compte. Cela peut se produire assez naturellement et inconsciemment, car le hochement et le secouement de la tête font partie de notre comportement non verbal quotidien. J’utilise régulièrement les mouvements de la tête à la place des doigts cela donne aussi de bons résultats.

L’Interaction Thérapeute-Client : Un Processus Progressif

Il y a généralement un certain délai entre la question du thérapeute et le lever du doigt par le client, surtout au début. Cela est dû au fait que le client doit traiter la question inconsciemment, chercher une réponse inconsciemment, puis bouger le doigt inconsciemment. Cependant, ce processus s’accélère au fur et à mesure que le client répond à davantage de questions et que le processus devient plus familier. Il arrivent parfois que le thérapeute n’ait pas le temps de finir la question que le doigt se lève ou que le doigt oui se lève plusieurs fois très rapidement. 

Avantages et Limitations du Signalement Idéo-moteur

L’objectif principal de l’utilisation des réponses idéo-motrices est de communiquer avec la partie du client qui en sait plus sur le problème qu’il ne le pense. En communiquant directement avec l’inconscient, le thérapeute peut faire appel aux ressources inconscientes du client pour résoudre le problème..

Cependant, il existe certaines limites lors de l’utilisation du signalement idéo-moteur. En particulier, les réponses obtenues par le signalement idéo-moteur sont limitées à “oui” ou “non” ou “je ne sais pas”. Toute tentative d’obtenir des réponses directes, surtout détaillées, est donc sévèrement limitée. De plus, le suivi des réponses obtenues avec les réponses idéo-motrices peut s’avérer difficile pour le thérapeute. Par conséquent, il est recommandé d’écrire à la fois les questions et les réponses sur une feuille de papier lors de l’utilisation de signaux idéo-moteurs..

Confidentialité Inconsciente et Ethique de la Thérapie

Enfin, il est essentiel de considérer la question de la confidentialité inconsciente. Bien qu’il soit important pour le thérapeute de garder une trace claire des réponses pendant la session, il peut ne pas être conseillé de montrer au client l’enregistrement écrit par la suite. Cela est dû au fait que l’enregistrement peut souvent contenir des informations confidentielles partagées par l’inconscient du client.

Vers une Meilleure Compréhension de l’Inconscient

Le signalement idéo-moteur, malgré ses limites, offre une fenêtre précieuse sur l’inconscient. Il permet aux thérapeutes d’accéder à des informations qui seraient autrement inaccessibles, offrant ainsi de nouvelles opportunités pour le traitement thérapeutique.

En continuant à perfectionner et à développer des techniques comme le signalement idéo-moteur, nous pouvons espérer obtenir une meilleure compréhension de l’inconscient et, à terme, améliorer la qualité et l’efficacité de la thérapie hypnotique.